Slow design : place à la déco écolo-éthique

MON ESPACE

  Mot de passe oublié
S'inscrire
 

Vous avez oublié votre mot de passe ?

fermer

   

Merci, un email vous a été envoyé avec votre nouveau mot de passe.

La vie côté KB - Donnez à votre projet toute sa place

ENEWS

Slow design : place à la déco écolo-éthique

tendance Slow design Privilégiant le bien-être, le respect de la nature et la lutte contre la déferlante d’objets et de meubles standardisés, le slow design est une nouvelle façon de penser la décoration intérieure. Focus sur une tendance qui se généralise.

Inventé par l’universitaire anglais Alastair Fuad-Luke, le concept de slow design (« le design lent ») s’appuie sur les valeurs du développement durable, de la lutte contre la standardisation et du respect de la qualité. Designers pointus et adeptes du DIY (Do It Yourself – « Faites-le vous-même ») se retrouvent dans cette tendance aux règles bien établies qui touche aujourd’hui un large public.

Le refus de la tendance
L’idée qui se cache derrière ce concept est de répondre aux besoins réels, de refuser les effets de mode et l’industrialisation à outrance. Le résultat ? Des créations uniques ou en éditions limitées, le plus souvent réalisées à la main. L’utilisation de matériaux recyclés (papier, bois…) et de ressources renouvelables (éolienne, énergie solaire…) permettent un impact minimisé sur l’environnement durant le processus de fabrication et d’utilisation. Les techniques utilisées sont le plus souvent traditionnelles et l’élaboration des produits paraît simple sans pour autant que soit oublié le caractère artistique des objets fabriqués.

Avec des créations inventives
Ainsi, le tabouret de Franck Fontana pour Design Pyrénées n’est réalisé que sur commande dans un seul bloc de chêne de provenance française, avec une assise à effet de ressort sciée dans la masse. Cet objet aussi esthétique que confortable rencontre un succès qui ne se dément pas tant il s’inscrit dans le désir de consommer intelligemment. Quant au designer Stéphane Clivier, sa maison d’édition d’objets et de mobilier éthiques Reine Mère édite des créateurs engagés dans une démarche responsable. Pour exemple, la table et le banc créés par Hepburn réalisé en plateau et chêne massif français issu de forêts gérées durablement.

Qui laisse la place au système D
Forcément les créations en modèle unique ou en toute petite série du slow design coûtent plus cher que de nombreux objets industriels. Pour meubler les pièces à vivre plus économiquement, la récup’ ou les talents de bricolage sont une réponse efficace et peu coûteuse. Adoptez donc la slow attitude et engouffrez-vous dans la tendance du fait main à partir de matériaux green. Demandez à vos voisins et amis les objets dont ils ne se servent plus, réparez les, remettez-les à votre goût. Car donner une seconde vie aux meubles, c’est ça aussi le slow design !
 
 

Tous les articles de
C tendance

requires Flash Player 9 or better.

KetB online

Inscription à la Newsletter

Vous êtes déjà inscrit à la newsletter.











Besoin d'un peu d'aide... ?