Qu’est-ce qui motive les Français à investir dans l’immobilier ?

MON ESPACE

 

Vous avez oublié votre mot de passe ?

fermer

   

Merci, un email vous a été envoyé avec votre nouveau mot de passe.

La vie côté KB - Donnez à votre projet toute sa place

ENEWS

NOVEMBRE 2013

Qu’est-ce qui motive les Français à investir dans l’immobilier ?

investir dans l'immobilier Quelles sont les motivations des Français qui font le choix de l'investissement locatif en 2013 ? C’est précisément l’objet de l’étude menée par le Crédit foncier auprès de ses clients.

Si vous disposiez d'une somme d'argent à investir, quels supports privilégieriez-vous ? 56 % des personnes interrogées répondent que leur premier choix irait vers l'immobilier, loin devant les marchés financiers (34 %) et devant l'épargne sécurisée – comptes sur livret, épargne-logement – (13 %). Selon cette étude, la pierre reste donc plus que jamais une valeur sûre.

Investir dans le neuf pour défiscaliser
La défiscalisation est en effet la première motivation des investisseurs. 68 % d’entre eux souhaitent investir dans la perspective de payer moins d’impôts. Cette motivation monte jusqu’à 81 % pour l’investissement dans le neuf. (Le dispositif Duflot permet sous certaines conditions de réaliser une économie d’impôt allant jusqu’à 6 000€/an pendant neuf ans). D’autres motivations guident les investisseurs : pouvoir disposer d’un revenu complémentaire à la retraite (44 %) ou pouvoir se constituer un patrimoine pour les prochaines années. (30 %).

A quoi ressemble l'investisseur type ?
L’étude révèle que l’investisseur type a, en moyenne, 46 ans (37 % ayant plus de 50 ans). Son salaire médian annuel est de 65 680 euros. Le bien type qu'il recherche est un appartement T2 de 53 m2. Il emprunte 153 000 € sur vingt ans et trois mois. L'étude précise que près de deux tiers des investisseurs n'ont pas d'apport personnel. Ceci leur permet de maximiser les déductions fiscales.

Quelles zones géographiques ?
Le lieu de l’investissement immobilier est très différent selon la nature du bien : s’il s’agit d’un investissement dans l’ancien, l’investissement se fera à proximité du domicile, alors que s’il s’agit d’un investissement dans le neuf, les personnes interrogées préfèrent largement investir dans une autre région. Les clients investisseurs du Crédit foncier privilégient les zones géographiques dites « dynamiques » comme le Sud-Ouest (22 %), la Méditerranée (16 %) et l'Ile-de-France (15 %). Sur ces marchés tendus, la demande locative reste forte, ce qui permet de trouver plus facilement un locataire.

Les Français satisfaits à 66%
66% des clients interrogés sont contents de leur choix : 19 % d’entre eux se disent même « très satisfaits » de leur investissement, tandis que 47 % en sont « assez satisfaits ».


Tous les articles de
C d'actualité

requires Flash Player 9 or better.

KetB online

Inscription à la Newsletter

Vous êtes déjà inscrit à la newsletter.











Besoin d'un peu d'aide... ?